Battu, brûlé et violé dans une prison turque parce qu’il est gay et juif… Fabien Azoulay écope d’une peine de 16 ans de prison en Turquie pour possession de produits illégaux. Sa famille et son avocat demande au président Macron d’essayer d’agir pour le faire transférer en France. Un événement qui intervient dans un contexte géopolitique actuel houleux entre les deux pays…

Par Fred Lafeuille

Ça comment comme un séjour sympa et ça se finit dans une cellule étroite et sale d’une prison turque. Cette descente aux enfers de Fabien Azoulay commence en 2017 et semble avoir pris des proportions dramatiques aujourd’hui.

Ce Français, aujourd’hui âgé de 43 ans, se rend alors en Turquie pour se faire greffer des cheveux, convaincu par des prestations aux prix moins élevées qu’en France. Son séjour ne doit alors  durer que quelques jours, le temps de l’opération…

Battu, brûlé et violé dans une prison turque parce qu’il est gay et juif

Mais Fabien veut joindre l’utile à l’agréable. Depuis sa chambre d’hôtel à Istanbul, il se connecte sur le Web et commande du GBL. Pour rappel, il s’agit d’un produit excitant pouvant être utilisé comme stimulant sexuel. 

Battu, brûlé et violé dans une prison turque. Parce qu’il est gay et juif. Son crime ? Avoir commandé du GBL sur Internet depuis sa chambre d’hôtel d’Istanbul…

Le GBL est strictement prohibé dans la Turquie de Recep Tayyip Erdoğan, président ultra conservateur. La police arrête Fabien dès réception de ses produits dans son hôtel.

À lire aussi – Le film « Magic Mike » devient une émission de télé-réalité

De son côté, Fabien Azoulay soutient mordicus qu’il n’était pas au courant que la Turquie interdisait le GBL… Mais peu importe, aux yeux de la justice turque, il est coupable.

Jugé en première instance en 2018 pour consommation et trafic de drogue, il écope d’une première peine de 20 ans de prison. Une sentence ramenée à 16 ans et 18 mois en appel. 

Sévices, torture, harcèlement moral…

Et pour ne rien arranger, dans ce pays où l’ordre religieux le plus strict se remet en place peu à peu depuis quelques années sous l’impulsion du président, Fabien et gay et juif. “Il a été victime de sévices, de tortures, de harcèlement moral”, selon David Benaym, ami de Fabien Azoulay et auteur d’une pétition réclamant son transfèrement en France

Il a exprimé à plusieurs reprises qu’on a essayé de le convertir. Qu’on le forçait à prier cinq fois par jour. Il ne sait pas comment réagir. En plus il ne parlait pas la langue. Il a subi des violences parce qu’il est juif, parce qu’il est gay”, poursuit David Benaym. 

À lire aussi – Découvre la nouvelle série porno de French Twinks

De plus, ses proches, que ce soit sa famille ou ses amis, obtiennent difficilement le droit de lui rende visite. Et selon ses soutiens, son quotidien est devenu un véritable calvaire en raison de son orientation sexuelle et de sa confession.

Aujourd’hui, son avocat demande que la France intervienne afin que Fabien Azoulay purge sa peine dans l’Hexagone. “Il est totalement désespéré, il a pensé plusieurs fois à se suicider et que sa vie est tout simplement en danger en prison”, d’après son avocat Me François Zimeray.   

 Explore nos archives… 

VIDÉO : DÉCOUVREZ « A STORY WITH TATYANA CLAKSON »
La police égyptienne piège des LGBT sur les applis de rencontre !
VIDÉO : Découvrez la bande-annonce de la nouvelle série du créateur de « Queer as Folk »
« PASSIF/VERSATILE », UN ANTI-GAY SE FAIT PRENDRE SUR GRINDR
Y’A-T-IL DES TRACES DE COVID-19 DANS LE SPERME ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici