Britney Spears “traumatisée” : Résumé de l’audience pour lever sa tutelle ! Placée sous tutelle par son père depuis 2008, Britney Spears est à bout. Pour la première fois, la chanteuse s’est exprimée hier devant un tribunal. On vous résume les moments forts de l’audience !

Par Andrei Olariu 

Lors d’une audience très attendue, la chanteuse s’est dite “déprimée” et “traumatisée”. Elle a également demandé ce mercredi 23 Juin, la levée de la tutelle dont elle fait l’objet depuis 2008.

« Je veux juste reprendre ma vie, ça fait treize ans et ça suffit », a lancé Britney pour débuter son allocution. Elle s’exprimera durant une vingtaine de minutes sans interruption.

Son débit et rapide et elle enchaîne les arguments pour demander à la juge Brenda Penny de lever cette mesure judiciaire qui lui fait, selon elle, « plus de mal que de bien ».

« Je pense vraiment que cette tutelle est abusive ». « J’ai dit au monde que je suis heureuse et que je vais bien », mais « je suis traumatisée », a ajouté la chanteuse. « Je ne suis pas heureuse, je ne peux pas dormir. Je suis tellement en colère », a-t-elle lâché, assurant « pleurer tous les jours ».

UNE VÉRITABLE DESCENTE AUX ENFERS

C’est suite à une véritable descente aux enfers que Britney Spears a été placée sous la tutelle de son père en 2008. Malheureusement, les rapports entre Jamie Spears et sa fille sont extrêmement tendus.

Pourtant, Jamie décroche avec cette décision, le contrôle total sur les biens, mais également sur les faits et gestes de Britney. Il peut alors décider de ses dépenses, mais également de toutes les personnes qu’elle a le droit de voir ou non.

Des dispositions vivement contestées ces dernières années par l’avocat de Britney Spears qui a récemment demandé au tribunal de remplacer Jamie Spears par la tutrice professionnelle qui cogère actuellement son cas avec son père. La chanteuse a d’ailleurs critiqué, mercredi, l’attitude de sa famille, dont son père, dans ce dossier. « Ma famille n’a rien fichu du tout », a-t-elle affirmé. 

« Ma famille n’a rien fichu du tout »

Son avocat commis d’office, Samuel Ingham, avait déjà affirmé devant le tribunal que la chanteuse avait « peur de son père », mais c’est la première fois qu’elle tient des propos aussi virulents en public.

Bien qu’occasionnellement présente sur les réseaux sociaux pour garder le contact avec ses fans, la star s’était jusqu’à présent abstenue d’aborder en public sa tutelle ou ses relations difficiles avec son père. Elle a dit mercredi à la juge qu’elle ignorait avoir le droit de demander la levée de cette mesure.

UNE TUTELLE ABUSIVE QUI DOIT PRENDRE FIN

Selon des documents judiciaires que ce sont procurés nos confrères du New York Times, Britney Spears a toutefois exprimé à plusieurs reprises une nette opposition aux conditions de son régime de tutelle. « Elle a déclaré qu’elle avait le sentiment que la tutelle était devenue un moyen de contrôle oppressant à son encontre », écrit dans un rapport daté de 2016 un enquêteur judiciaire chargé du dossier.

Selon le rapport, Britney  a informé l’enquêteur qu’elle souhaitait faire cesser ce régime de tutelle aussi vite que possible. « Elle en a marre qu’on profite d’elle et dit que c’est elle qui travaille et rapporte de l’argent, mais qu’elle paye pour tout le monde autour d’elle », poursuit le document.

Espérons que son message sera entendu !

 Explore nos archives… 

Le rappeur Lil Nas X revient avec un clip diablement sexy !
Fuite d’une vidéo porno de Tyler Posey, la star de “Teen Wolf”
« Le Bon duo », la web-série d’un couple gay façon “Un gars, une fille”
Santé : il faut jouir au moins 21 fois par mois, selon la science
Jess Vill parle des nouvelles photos sexy d’ES Collection
Aux fans homophobes, “The Walking Dead” répond : “merci de ne plus nous suivre”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici