Parce que, comme nous, il adore le vin rouge et les pizzas, on a voulu rencontrer Bunny, l’attachant petit lapin de Cartoon Called Life. On a parlé de beaux barbus sexy, de rupture amoureuse et même de Beyoncé avec son papa, le dessinateur Juraj Straka qui, malgré les confinements, ne manque pas de projets ! Interview…

Propos recueillis par Andrei Olariu

SALUT JURI. PEUX-TU TE PRÉSENTER À NOS LECTEURS ?

Je m’appelle Juraj “Juri” Straka et je suis le créateur de Cartoon Called Life. Je suis originaire de Slovaquie, mais cela fait déjà quatorze ans que je vis à l’étranger. J’ai vécu près de dix ans en France, et c’est justement pendant cette période-là, où plus concrètement je vivais à Lyon, que ce projet est né. Aujourd’hui, je vis et travaille à Anvers, en Belgique.

COMMENT T’EST VENUE L’IDÉE DE CE LAPIN ?

L’histoire de Cartoon Called Life a commencé il y a huit ans déjà, quand j’ai rencontré mon premier petit copain qui me surnommait “mon petit lapin”. J’ai commencé à faire des petits croquis de lapins sur des Post-it en guise de petits messages d’amour juste pour lui. Puis je me suis aussi mis à dessiner nos amis et notre vie de couple de tous les jours, et c’est là où Cartoon Called Life est vraiment né. Après ma rupture avec mon copain, Bunny a fait ses premiers pas sur Instagram, qui est rapidement devenu sa nouvelle maison. De nouveaux personnages sont apparus, chacun représentant “le mec de ses rêves” : un beau gars, barbu et musclé. Et comme on dit en anglais : All the rest is history.

Juraj “Juri” Straka, créateur de « Cartoon Called Life »

EST-CE QUE CE PERSONNAGE EST UNE MANIÈRE DE TE METTRE EN SCÈNE ?

Au tout début, le personnage de Bunny était mon alter ego, c’était moi à 100 %. J’utilisais même mon propre visage pour dessiner ses expressions faciales. Mais, depuis sa naissance, il a pris son propre chemin et il fait sa vie, ce petit coquin ! [Rires] Entre-temps, la communauté qui suit les aventures de Bunny a aussi beaucoup grandi. Le personnage, en restant fidèle à lui-même, a évolué avec sa communauté.

TRADUCTION : Répète après moi : “Je serai une bonne année !”

POURQUOI NE JAMAIS INCLURE DES FILLES DANS SES AVENTURES ?

Ce n’est pas vrai, il y a quand même Beyoncé, Mariah Carey et des drag queens qui sont apparues à plusieurs reprises ! [Rires] Blague à part, c’est pour une raison très simple et il n’y a aucune discrimination dans ce choix : on dit souvent aux écrivains d’écrire sur les sujets qu’ils connaissent, et c’est exactement ce que je fais. Je ne pense pas que dessiner des filles dans mes cartoons rendrait les blagues plus drôles ou sympas aux yeux du public. On a d’ailleurs un public féminin nombreux qui suit Cartoon Called Life sur les réseaux sociaux, et cela s’explique certainement par le fait que Bunny permet à un très grand nombre de personnes de s’identifier, qu’on soit un homme ou une femme.

TRADUCTION : Faites-moi confiance, si être gay était un choix, je serais encore plus gay que je le suis déjà !

TU AS SORTI DEUX LIVRES ET TU RENDS DE NOMBREUX LIVRES ET TU VENDS DE NOMBREUX PRODUITS DÉRIVÉS… C’EST QUOI LA SUITE ?

Avec mon associé Laurent, on dit toujours qu’on a trop d’idées, mais pas assez de temps. J’ai donc quitté mon poste d’employé l’année dernière pour pouvoir consacrer plus de temps à Cartoon Called Life. Nous avons de nombreux projets très excitants prévus cette année, malgré la situation toujours compliquée avec la crise sanitaire. On va bien évidemment continuer à faire grandir la ligne CCL – la marque pour tous les vêtements et accessoires inspirés de l’univers de Cartoon Called Life. Nous allons également continuer à développer des projets artistiques, qu’il s’agisse d’expositions ou de collaborations avec des événements comme la Gay Pride d’Anvers. Et puis on va certainement venir avec une surprise. Mais je ne vous dis rien, sinon ce ne serait plus une surprise. [Rires]

TRADUCTION : AVANT – Je le jure, je ne suis pas alcoolique ! J’organise juste une fête ce soir. APRÈS – Je le jure, je n’organise pas de fête ce soir ! Je suis juste alcoolique.

TU N’AS JAMAIS EU ENVIE D’EN FAIRE UN DESSIN ANIMÉ ?

Mais grave, oui ! C’est mon nouveau rêve justement. [Rires] J’expérimente depuis peu en réalisant de courtes animations, et je passe énormément de temps à regarder des documentaires sur Walt Disney, le studio d’animation Pixar, etc. C’est très inspirant, mais en même temps je me rends compte que réaliser un dessin animé est le boulot d’une grande équipe, et ça ne pourra donc pas se faire à court terme. Ça reste donc un rêve pour le moment, mais ce n’est qu’une question de temps avant que Bunny ne prenne vie et commence à bouger et parler aux beaux gars barbus.

INSTAGRAM @cartoon.called.life | www.cartooncalledlife.com

LA SUITE DE CETTE INTERVIEW DANS LE DERNIER NUMÉRO DE NOTRE MAGAZINE MMENSUEL DISPONIBLE GRATUITEMENT ICI.

À LIRE AUSSI : Tu aimes les super-héros ? Alors découvre vite Fusion Man ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici