Censure : des comptes LGBT+ supprimés du réseau social WeChat en Chine. Plusieurs comptes LGBT+, mais aussi féministes, se sont en effet volatilisés le mardi 6 juillet. Des appels au boycott ont été lancés en réaction.

Par Fred Lafeuille

Le mardi 6 juillet, les abonnés à certains groupes de discussion de membres de la communauté LGBT+, mais aussi dédiés à la cause féministe, ont vu apparaître la mention “Compte sans nom” en se connectant à l’application WeChat. 

C’est quoi donc WeChat ? Même si tu ne connais peut-être pas ce réseau social doté d’un système de messagerie (du type WhatsApp ou Messenger), il compte pour de vrai sur la scène mondiale. Car, pas moins d’1,2 milliard d’utilisateurs s’y connectent en effet chaque jour. 

Des millions de messages supprimés

La messagerie de WeChat a donc bel et bien fait disparaître des dizaines de groupes LGBT+, selon Courrier international (qui cite un article du site China Digital Times). Et ce n’est pas qu’un simple petit blocage puisque l’ensemble des contenus, mais aussi des discussions et des échanges entre les membres ont disparu d’une seconde à l’autre. 

À lire aussi – Emmanuel Moire débarque dans “Demain nous appartient” sur TF1

Parmi les plus touchés par ce qui n’est rien d’autre qu’une vile censure, on compte de nombreuses associations étudiantes LGBT+. “La plupart d’entre nous ont été touchés en même temps”, déplore l’un des administrateurs d’un groupe touché. “Ils nous ont censurés sans le moindre avertissement.

Rappelons que les autorités chinoises ne sont pas hyper fans de la communauté LGBT+. L’inclusion de couples homosexuels, notamment dans les films ou à la télévision, est loin d’être acceptée. En 2018, une prestation de l’Eurovision mettant en scène une danse entre deux hommes avait d’ailleurs été purement et simplement censurée.

Censure : des comptes LGBT+ supprimés du réseau social WeChat en Chine

Il y a quelques semaines, des témoignages de fans gays de la série Friends ont été supprimés lors de la diffusion de l’épisode de retrouvailles.

À lire aussi – Le beau mec de la semaine : Marlon Teixeira

Rappelons également que la mainmise du pouvoir chinois les réseaux sociaux est totale. WeChat est d’ailleurs un bon petit élève bien discipliné. La plateforme utilise en effet un algorithme qui supprime automatiquement certains messages avant même qu’ils soient diffusés s’ils vont à l’encontre des consignes d’État concernant la censure. Vive la démocratie !

 Explore nos archives… 

Une femme jette son mari dehors pour avoir rejeté leur fils homosexuel ! 
J4F : JUSTICE FOR FLOPS | Mylène Farmer | Histoires de fesses
Le rappeur Lil Nas X revient avec un clip diablement sexy !
Fuite d’une vidéo porno de Tyler Posey, la star de “Teen Wolf”
« Le Bon duo », la web-série d’un couple gay façon “Un gars, une fille”
Santé : il faut jouir au moins 21 fois par mois, selon la science
Jess Vill parle des nouvelles photos sexy d’ES Collection

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici