L’acteur de 30 ans qui campe Harry Potter dans la saga de longs-métrages a tenu à s’exprimer suite à des tweets controversés de l’auteure. Il s’élève donc clairement contre la discrimination des personnes transgenres et non binaires.

Par Fred Lafeuille

J.K. Rowling a fait rêver de dizaines de millions de lecteurs avec Harry Potter. Mais ces derniers temps, elle est devenu un cauchemar pour les activistes qui se battent pour les droits des LGBT. Alors qu’elle est de nouveau accusée de transphobie après une série de tweets, Daniel Radcliffe a réagi à ses propos tout en s’excusant auprès des femmes transgenres. 

À LIRE AUSSI : découvres gratuitement le nouveau magazine best of de MMensuel

Samedi 6 juin, J.K. Rowling avait en effet été étrillée après un message sur les règles des femmes jugé transphobe. Elle se moquait d’un article du site Devex qui tentait de réfléchir sur la façon de “créer un monde post-Covid plus égalitaire pour les personnes qui ont leurs règles”. L’auteure a alors tweeté : “Les personnes qui ont leurs règles : Je suis sûre qu’il existait un mot pour ça. Quelqu’un peut m’aider, Wumben ? Wimpund ? Woomud ?”. Ces termes, inventés, font allusion au mot “femme” en anglais, “woman”. L’accusant de réduire la féminité au fait d’avoir ses règles, les internautes lui ont reproché d’exclure les personnes transgenres.

ROWLING AGGRAVE SON CAS EN TENTANT DE SE JUSTIFIER

Contre ces accusations Rowling a réagit maladroitement : “Si les sexes n’existent pas, l’attirance pour le même sexe non plus. Si les sexes n’existent pas, ce que vivent les femmes à travers le monde non plus. Je connais et j’aime les personnes trans, mais effacer le concept de sexe enlève à beaucoup la possibilité de parler de leur vie. Ce n’est pas de la haine que de dire la vérité”.

DANIEL RADCLIFFE LUTTE CONTRE LE SUICIDE CHEZ LES JEUNES LGBT

Daniel Radcliffe est quant à lui très engagé auprès de The Trevor Project, une association américaine de lutte contre le suicide chez les jeunes LGBT. Il a donc publié un éditorial touchant et plein de compassion sur le site de cette ONG, affichant sa volonté d’être un “meilleur allié” pour les personnes trans. 

À LIRE AUSSI : J.K. Rowling est-elle transphobe ?

Je me rends compte que certains organes de presse voudront probablement peindre cela comme un combat entre J.K. Rowling et moi-même, mais ce n’est vraiment pas de cela qu’il s’agit, ni de ce qui est important en ce moment”, écrit-il. “Bien que Jo soit incontestablement responsable du cours de ma vie (…) je me sens obligé de dire quelque chose à ce sujet”.

Et d’ajouter : “Les femmes transgenres sont des femmes. Toute déclaration contraire efface l’identité et la dignité des personnes transgenres. Et va à l’encontre de tous les conseils donnés par des associations professionnelles de la santé qui ont beaucoup plus d’expertise sur ce sujet que Jo ou moi. Selon The Trevor Project, 78% des transgenres et des jeunes non binaires ont déclaré faire l’objet de discrimination en raison de leur identité de genre. Il est clair que nous devons faire plus pour soutenir les personnes transgenres et non binaires. Ne pas invalider leur identité. Et ne pas causer de dommages supplémentaires”. 

À LIRE AUSSI : Trump l’homophobe et le transphobe vend des t-shirts Pride

Par ailleurs, il a profité de l’occasion pour partager un guide permettant d’en savoir plus sur les identités transgenres et non binaires. “J’apprends toujours à être un meilleur allié. Donc si vous voulez vous joindre à moi pour en savoir plus sur les identités transgenres et non binaires, consultez le guide du projet Trevor pour être un allié des jeunes transgenres et non binaires. Il s’agit d’une ressource pédagogique d’introduction qui couvre un large éventail de sujets. Y compris les différences entre le sexe et le genre”.

“CES LIVRES VOUS ONT APPRIS QUE L’AMOUR EST LA FORCE LA PLUS PUISSANTE DE L’UNIVERS…” 

Dans la deuxième partie de son message, l’acteur anglais présente ses excuses suite aux propos tenus par J.K. Rowling. “À toutes les personnes qui pensent maintenant que leur expérience des livres a été ternie ou diminuée, je suis profondément désolé de la douleur que ces commentaires vous ont causée. J’espère vraiment que vous ne perdrez pas entièrement ce qui vous a été précieux dans ces histoires”. 

À LIRE AUSSI : La saison 3 de “Pose” sans voguing et sans bisous?

Il conclut en disant : “Ces livres vous ont appris que l’amour est la force la plus puissante de l’Univers, capable d’aider à surmonter n’importe quoi ? Ils vous ont appris que la force se trouve dans la diversité ? Que les idées dogmatiques de pureté conduisent à l’oppression des groupes vulnérables ? Vous pensez qu’un personnage particulier est trans, non binaire ou fluide ? Ou qu’il est gay ou bisexuel ? Vous avez trouvé quelque chose dans ces histoires qui vous a touché et vous a aidé à tout moment de votre vie ? Alors c’est entre vous et le livre que vous lisez, et c’est sacré. Et à mon avis, personne ne peut y toucher”, assure Daniel Radcliffe. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici