Des églises autrichiennes affichent le drapeau LGBT+. Une façon pour les prêtres de montrer leur solidarité envers la communauté après que le Vatican réaffirmé il y a quelques jours que l’Église ne peut pas bénir les partenariats de même sexe… 

Par Andrei Olariu

Il y a quelques semaines, le puissant bureau du Vatican chargé de défendre la doctrine de l’Église – la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF) – a de nouveau lancé le rejet de l’église envers la communauté LGBT. La CFD a en effet réaffirmé que les couples homosexuels ne pouvaient pas être bénis. Qualifiant de nouveau au passage l’homosexualité de “péché”.

Des églises autrichiennes affichent le drapeau arc-en-ciel pour protester contre le rejet de la communauté LGBT+

Ce qui n’est pas du tout au goût du curé de Hard en Autriche (photo ci-dessus), Erich Baldauf. Lui et des centaines d’autres membres du clergé du pays appartenant au mouvement réformiste “Initiative des prêtres” ont décidé de s’opposer au Saint-Siège. Pour ce faire, il ont déployé des drapeaux arc-en-ciel sur leurs églises. 

À lire aussi – Anniversaire : le mariage pour tous a 20 ans !

Quelques heures seulement après la mise en place du rainbow flag sur l’église de la ville de Hard, des conservateurs outrés ont tenté de l’endommager en le brûlant. “Nous avons été choqués… cela nous fait mal”, a ajouté Erich Baldauf. 

Des églises autrichiennes affichent le drapeau LGBT+. Ici, sur le clocher de l’église du quartier de Breitenfeld à Vienne…

Quelques jours suivants, un autre drapeau arc-en-ciel apposé sur une église dans l’état du Vorarlberg, a lui aussi été brûlé. Un troisième a été volé. Puis le feu a de nouveau été mis à deux autres de ces symboles de la communauté LGBT+.

Selon de récents sondages, l’opinion publique autrichienne est résolument du côté de l’égalité de traitement pour les couples de même sexe. Le mariage homosexuel est légal en Autriche depuis 2019. Et d’après une enquête, 64% des Autrichiens sont opposés à la récente décision du Vatican. Seuls 13% ont déclaré qu’ils pouvaient comprendre la position de l’Église.

La récente déclaration du Vatican est “totalement ratée

Au sujet de ce récent texte de la CDF, Toni Faber, prêtre de l’emblématique cathédrale Saint-Étienne de Vienne, a été radical et très critique. “Si j’avais la tâche de causer le plus de dégâts possible à l’Église avec deux pages de texte, j’écrirais exactement le genre de lettre que la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a écrite”, a-t-il déclaré au magazine Profil

Des églises autrichiennes affichent le drapeau LGBT+…

La déclaration de la CDF est “totalement ratée”. De nombreux prêtres belges se sont également élevés contre ce texte, comme nous l’écrivons récemment. Idem parmi les catholiques allemands, des prêtres d’outre-Rhin utilisant même un hashtag appelant à la “désobéissance” sur les réseaux sociaux. 

À lire aussi – Ce couple gay s’est marié en Bolivie !

Une pétition allemande demandant que la décision de la CDF soit ignorée circule. Pas moins de 2600 prêtres et diacres mais aussi 277 théologiens l’on signée. Applaudissons donc tous ces frondeurs qui s’élèvent contre l’Église toute puissante. Ou plutôt POUR que la communauté LGBT cesse d’être considérée comme un troupeau d’âmes en peine. 

 Explore nos archives… 

Gus Kenworthy se dévoile dans un livre-photo très sexy !
Lady Gaga retrouve enfin ses chiens kidnappés !
Le rameur olympique Maarten Hurkmans fait son coming out
« Cartoon Called Life » : À la poursuite du lapin blanc !
L’INTERVIEW CONFINÉE AVEC JULIEN DE BOMERANI
TOGETHER AT HOME : REVIVEZ LES MEILLEURS MOMENTS DU CONCERT !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici