Des profs espagnols portent des jupes pour protester contre l’homophobie. En montrant leurs jolies gambettes, ces enseignants montrent également leur soutien à un élève qui a été expulsé et envoyé chez un psy pour en avoir porté une à l’école. Bravo messieurs !

Par Fred Lafeuille

En quelques semaines, des enseignants de tout le pays ont rejoint le mouvement Clothes Have No Gender, marqué par le #laropanotienegenero, que l’on traduit en français par : les vêtements n’ont pas de genre).

Une vague de solidarité qui fait suite à la façon dont a été traité Mikel Gómez. Cet ado de 15 ans a en effet été puni en octobre dernier pour avoir porté des jupes à l’école…

Dans une vidéo TikTok devenue hautement virale, Mikel explique qu’en adoptant ce vêtement considéré comme féminin, il souhaitait défier les normes de genre et soutenir la libération des femmes. Sauf que les dirigeants de son lycée n’ont pas apprécié l’initiative. Ils lui ont en effet tout bonnement demandé de quitter la classe. Pis, ils l’ont envoyé chez un psy qui lui a demandé s’il s’identifiait en tant que femme.

Un prof qui ne supporte pas la discrimination !

Après la mise en ligne de sa vidéo, des centaines de garçons se sont présentés à l’école en jupe dans tout le pays. Mais pas que ! Après avoir entendu parler de cette histoire que beaucoup jugent comme un véritable scandale, le professeur de maths Jose Piñas a décidé de s’engager lui aussi dans cette lutte. Il s’est donc mis à porter des jupes pour donner ses cours. Car, se dire que l’école est homophobe lui est tout bonnement insupportable.

À lire aussi – Harcèlement homophobe : un ado anglais de 12 ans se suicide

Il y a 20 ans, j’ai subi des persécutions et des insultes à cause de mon orientation sexuelle dans le lycée où je suis désormais enseignant”, a-t-il écrit sur son compte Twitter. “Beaucoup d’enseignants ont décidé de faire comme s’ils ne voyaient rien. Aussi, je veux me joindre à la cause de Mikel qui a été expulsé et envoyé chez le psychologue pour être allé en classe avec une jupe.

Des profs portent des jupes pour protester contre l’homophobie. À l’instar de prof de maths Jose Piñas, qui explique ne pas supporter cette discrimination, lui qui a tant été victime d’homophobie lorsqu’il était élève !

En quelques semaines, le mouvement a pris une ampleur assez phénoménale. De plus en plus de profs solidaires se sont ralliés à la cause. Parmi lesquels Manuel Ortega et Borja Velúquez, qui enseignent à l’école primaire Virgen de Sacedón à Valladolid.

Des profs portent des jupes pour protester contre l’homophobie

Selon le quotidien ibérique El Pais, les deux hommes ont décidé de porter des jupes tous les jours du mois de mai en soutien à l’un de leurs propres étudiants victime d’insultes homophobes. “Une école qui éduque dans le respect, la diversité, la mixité et la tolérance”, a tweeté Velúquez, appelant les autres à y participer. “Habillez-vous comme vous voulez ! Nous nous joignons à la campagne #clotheshavenogender”.

Des profs portent des jupes pour protester contre l’homophobie…

Par ailleurs, des étudiants et étudiantes d’un lycée de Galice se sont eux aussi engagés à porter des jupes le quatrième jour de chaque mois pendant six mois pour soutenir la cause. “Après la première manifestation, nous pensions que nous étions trop petits”, a déclaré à Público l’organisatrice du mouvement, Lía Menduíña Otero. “Mais nous avons continué quand même.

Et la jeune fille de poursuivre : “Ils nous disent qu’il est nécessaire d’apprendre les mathématiques, l’histoire, la langue. Mais pas quelque chose d’aussi important que l’égalité.” En tout cas, cette action a eu un effet puisque l’école d’Otero prodigue désormais des cours sur l’égalité des sexes.

 Explore nos archives… 

Le rappeur Lil Nas X revient avec un clip diablement sexy !
Fuite d’une vidéo porno de Tyler Posey, la star de “Teen Wolf”
« Le Bon duo », la web-série d’un couple gay façon “Un gars, une fille”
Santé : il faut jouir au moins 21 fois par mois, selon la science
Jess Vill parle des nouvelles photos sexy d’ES Collection
Aux fans homophobes, “The Walking Dead” répond : “merci de ne plus nous suivre”
Le beau mec de la semaine : Eric Turner
Jeremy Irvine jouera le premier Green Lantern gay

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici