Harry Style vient de marquer l’histoire de la mode. Il devient le premier homme à poser pour la couverture de l’édition américaine de Vogue. Le chanteur s’affiche en robe Gucci pour casser les codes et on adore ça !

Par Andrei Olariu 

Crédit photo : Harry Style by Tyler Mitchell for Vogue magazine

Échappé du groupe One Direction, le chanteur Harry Style poursuit depuis une carrière solo déjà bien remplie. Mais c’est aujourd’hui pour son sens aigu de la mode qu’il devient le premier homme en 127 ans à faire la couverture de la célèbre édition américaine du magazine Vogue. 

Sur les quelques photos dévoilées vendredi, on retrouve l’interprète de Watermelon Sugar vêtu d’une veste et d’une robe Gucci. Aux commandes de ce shooting, le photographe Tyler Mitchell, entrer dans l’histoire en devenant le premier photographe noir à réaliser la couverture de Vogue en 2018. 

Crédit photo : Harry Style by Tyler Mitchell for Vogue magazine

UN STYLE GENDER FLUID

Dans son interview au magazine Vogue, Harry Style se confie sur sa carrière. “J’ai adoré mon expérience au sein du groupe, mais j’avais envie d’autre chose”, raconte le chanteur. 

Il revient ensuite en détail sur son rapport à la mode. “Les vêtements existent pour qu’on puisse s’amuser, expérimenter avec eux. Ce qui est vraiment excitant, c’est que toutes ces frontières sont en train de s’effondrer”, explique Harry Style.

 “Lorsque vous arrêtez de penser qu’il y a des vêtements pour hommes et des vêtements pour femmes, vous faites tomber les barrières et vous vous donnez véritablement le champ libre.”

Crédit photo : Harry Style by Tyler Mitchell for Vogue magazine

“Je vais parfois dans les magasins et je constate que je regarde les vêtements pour femmes en me disant qu’ils sont incroyables”, poursuit-il. “C’est comme n’importe quoi — chaque fois que vous érigez des barrières dans votre propre vie, vous vous limitez.”

“Les vêtements existent pour qu’on puisse s’amuser, expérimenter avec eux”

Harry Styles ajoute : “On peut ressentir tellement de joie à s’amuser avec les vêtements. Je n’ai jamais trop réfléchi à ce que cela signifie — cela revient simplement au fait de créer quelque chose.”

UNE MODE EN PLEINE RÉVOLUTION

De son côté Alessandro Michele, directeur créatif de Gucci, et ami de Harry Style est tout à fait d’accord avec cette vision non genrée de la mode. “Harry est un révolutionnaire, il est vraiment à l’écoute de son côté féminin parce que c’est quelque chose de naturel”, dit le créateur. “Et il est une grande source d’inspiration pour une jeune génération — sur la façon avec laquelle vous pouvez vous amuser tout à fait librement lorsque vous vous sentez à l’aise.”

Et nous chez Mmensuel, on est tout à fait d’accord avec lui. Chacun devrait avoir le droit de porter ce qu’il veut, peu importe le regard des autres. Vous n’êtes pas d’accord ? 

Crédit photo : Harry Style by Tyler Mitchell for Vogue magazine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici