Joe Biden fait du Pulse d’Orlando attaqué il y a cinq ans un mémorial national. Le 12 juin 2016, Omar Mateen, se disant investi par Daesh, a tué 49 personnes et blessé plus de 50 autres. Cinq ans jour pour jour, l’établissement s’apprête à être qualifié de “Mémorial national”.

Par Andrei Olariu

Triste anniversaire ! Ça fait donc quasiment jour pour jour cinq and que le drame s’est produit. C’était le 12 juin, un soir comme les autres au Pulse, boîte LGBT+ d’Orlando en Floride, qui célébrait la Latin Night. Quand soudain, Omar Mateen, lourdement armé, a déclenché un bain de sang. Bilan : 49 morts et plus de 50 blessés…

Joe Biden qualifie le Pulse de « terrain sacré« …

Le président Joe Biden œuvre ouvertement en faveur des droits de LGBT+ depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Aussi, il a déclaré à l’occasion de cette cinquième commémoration du drame qu’il signerait un projet de loi désignant ce lieu comme un “Mémorial national”.

À lire aussi – 40% des LGBT ont subi au moins une agression cette année !

Biden a déclaré samedi dernier dans un communiqué qu’il était “en contact avec les familles des victimes et avec les survivants”. Il a ajouté que tous ces gens “ont transformé leur douleur en objectif”. Et il n’a pas hésité à qualifier le Pulse de “terrain sacré”.

Joe Biden fait du Pulse attaqué il y a cinq ans un « Mémorial national »

Joe Biden a souligné que les États-Unis doivent faire davantage pour réduire les violences armées. Le nouveau président pense d’ailleurs qu’interdire les armes d’assaut est une mesure indispensable.

Il souhaite également combler les lacunes en matière de réglementations en matière d’achat d’armes. Car, certains petits malins parviennent à contourner le processus de vérification de leurs antécédents. 

Joe Biden fait du Pulse d’Orlando attaqué il y a cinq ans un Mémorial national

De plus, Biden a déclaré que la nation doit reconnaître que la violence armée a blessé les membres de la communauté LGBT+ : “Nous devons chasser la haine et les inégalités qui contribuent à l’épidémie de violence et de meurtres contre les femmes transgenres – en particulier les femmes transgenres de couleur”, a ajouté le successeur de Donald Trump.

Joe Biden fait du Pulse attaqué il y a cinq ans un « Mémorial national ». De nombreuses personnes de recueillent devant le Pulse. Ils pourront bientôt le faire dans ce lui qui s’apprête à être sanctuarisé – © 123rf Pablo Hidalgo

Les conseillers de la Maison-Blanche Susan Rice et Cedric Richmond ont organisé vendredi une table ronde virtuelle avec des militants LGBT+. Mais aussi avec des survivants de la violence armée et des défenseurs du contrôle des armes à feu. 

Quant à la vice-présidente Kamala Harris, elle a marché samedi aux côtés de son mari, Douglas Emhoff, et d’une foule rassemblée pour le Capitol Pride Walk And Rally de Washington. “Nous avons encore tant à faire”, a-t-elle très justement résumé.

 

 Explore nos archives… 

Le rappeur Lil Nas X revient avec un clip diablement sexy !
Fuite d’une vidéo porno de Tyler Posey, la star de “Teen Wolf”
« Le Bon duo », la web-série d’un couple gay façon “Un gars, une fille”
Santé : il faut jouir au moins 21 fois par mois, selon la science
Jess Vill parle des nouvelles photos sexy d’ES Collection
Aux fans homophobes, “The Walking Dead” répond : “merci de ne plus nous suivre”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici