Il y a parfois dans la vie, des mystères qui restent sans réponse… mais aux questions « Pourquoi ce bop a-t-il floppé ? Ah mais ça n’a pas été un single ? Quoi, tu connais pas ce hit ? ». Vos dévoués David & Sperwell, créateurs du #J4F: JUSTICE 4 FLOPS, sont là pour vous apporter quelques explications et rendre justice. Il est temps de remettre en lumière toutes ces chansons qui auraient dû cartonner… mais qui n’y sont pas parvenues.

Par David Elouard et Alex Sperwell

Parce qu’il n’y a pas que Rain On Me dans la vie, revenons sur une autre collab au sommet et sous la flotte entre deux Avengers de la pop : Charli XCX et Christine and the Queens.

Tout a commencé par un post sur instagram au début de l’année 2019. Charli annonce à ses “angels” (surnom qu’elle donne à sa communauté de fans en référence à Charli’s Angels) qu’elle travaille sur son nouvel album et leur demande au passage avec qui ils aimeraient qu’elle collabore. Rappelons-le au fil des années la jeune prodige a su s’entourer des meilleurs acteurs et jeunes espoirs de la pop-indé et “queer”. On compte parmi eux Tove Lo, Troye Sivan, Carly Rae Jepsen, ALMA, Kim Petras ainsi que les rappeuses CupcaKke et Brooke Candy pour ne citer que les plus connus.

À LIRE AUSSI : Découvrez gratuitement le nouveau numéro du magazine Mmensuel

Du coup les fans s’en sont bien évidemment donnés à cœur-joie. Et lorsque notre Chris nationale a vu son nom apparaître, elle s’est empressée de dire que ça lui plairait beaucoup. Ce à quoi Charli a répondu avec engouement “Let’s do this !” (“faisons-le !” en français). Et c’est tout simplement qu’est né l’incroyable “Gone”.

A première vue les deux artistes et leurs univers n’ont pas grand chose en commun. Mais c’était sans compter sur l’immense talent de chacune. Étant toutes deux auteures et compositrices, elles ont su faire ressortir le meilleur d’elles mêmes sur une production signée A.G.Cook, producteur et ami de toujours de Charli.

UN PARFAIT MELANGE ENTRE LEURS DEUX UNIVERS

Et lorsque le 17 Juillet 2019 on découvre le titre, la magie opère. Si on reconnait bien la touche XCX sur la production et les couplets, Christine s’impose avec brio sur les refrains. On a même droit à une petite phrase en français ! La construction de la chanson est quant à elle savamment étudiée. Nos deux protagonistes se répondent en y évoquant leurs crises d’anxiétés et d’agoraphobies avant de finalement réussir à les fuir ensemble. Tout comme les paroles, le titre monte en puissance vers un final explosif dont A.G. est le maître.

Le clip en est la parfaite illustration. On y voit les deux popstars attachées par de lourdes cordes, symboles de leurs peurs. Elles commencent à s’en sortir en séparément avant de se retrouver pour finir sur une délivrance et un lâcher-prise total dans une danse limite coïtale. Elles mettent le feu à la scénographie avant de finir toutes mouillées… tout comme nous le sommes devant ce spectacle. L’imagerie et leurs énergies sont telles qu’on en oublie complètement le « petit » budget.

Mais bien qu’elles aient été acclamées par la critique, le titre n’est malheureusement pas assez mainstream pour s’exporter en dehors du Royaume-Uni. Où le titre a d’ailleurs fait un bout de chemin honorable en radio et dans les charts. On ne le dira jamais assez mais la musique, c’est un art. Et comme la peinture, si on est pas habitué ou qu’on ne creuse pas beaucoup, dès que ça devient un peu plus compliqué et travaillé, c’est parfois plus difficile à comprendre et apprécier.

Alors influençons le grand public, intéressons-nous, ayons soifs de nouveautés et ensemble rendons justice : streamons !

Dans l’épisode précédent de JUSTICE FOR FLOPS : JENIFER – Hey Jen !

RETROUVEZ TOUTES LA MUSIQUE DE MMENSUEL DANS LA PLAYLIST SPOTIFY OFFICIELLE BY DAVID & SPERWELL :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici