Lady Gaga – Scheiße. Aujourd’hui, #J4F : Justice 4 Flops vient défendre le septième psaume du nouveau testament. Nouveau testament plus communément appelé « Born This Way » – troisième album studio de Lady Gaga qui fête cette semaine son dixième anniversaire.

Par Alex Sperwell et David Elouard.

À la septième position du tracklisting de cet œuvre iconique, on retrouve le fiévreux « Scheiße » – produit par RedOne et Gaga. Revenons ensemble sur ce deep-cut, ce rendez-vous manqué que les Little Monsters ont encore du mal à digérer.

A lire aussi : JUSTICE FOR FLOPS : Lady Gaga – 911

« I don’t speak German, but I can if you like! » C’est ainsi que la grande messe de 3’45 démarre. Dans un allemand plus qu’approximatif, Gaga répète froidement l’introduction d’un texte qui se veut féministe et enragé/engagé contre le shit-talking du patriarcat. Sur les pré-refrains, la chanteuse affirme qu’une femme forte n’a pas besoin de permission. Le tout est débité à grande vitesse sur une production électronique chargée mais mélodieuse. Les refrains rappellent que Lady Gaga écrit, compose et signe de grandes chansons Pop avant tout.

Ce morceau, les fans avaient pu le découvrir en avant-première le 2 Mars 2011, lors du défilé Mugler auquel Gaga avait participé. Mais à ce moment-là, aucune sortie officielle – car c’est finalement « Judas » qui est lancé en second single en Avril 2011. À la mise en place du « Countdown to Born This Way » – projet promotionnel mis en place sur iTunes, on découvre alors « The Edge Of Glory » le 9 Mai 2011 (qui sera officialisé en troisième single de l’ère le mois suivant) et « Hair » le 16 Mai 2011… Mais toujours aucune trace de « Scheiße ». C’est donc le 23 Mai 2011, lors de la sortie de l’album que les fans ont enfin pu découvrir ce titre dans sa version studio.

Dans l’épisode précédent de JUSTICE FOR FLOPS : Bebe Rexha – Sacrifice

Peu de temps après la mise en ligne du clip de « The Edge of Glory » en Juin 2011, Gaga et ses équipes ont laissé les Little Monsters s’exprimer sur les singles potentiels de l’album et à ce moment-là, « Scheiße », « Heavy Metal Lover » et « Marry The Night » se battaient au coude-à-coude dans le cœur des fans.

Mais finalement, le choix du public n’aura pas été assez précis pour le label, qui proposera alors à Gaga de lancer « Yoü and I » dans l’espoir d’attirer un public plus mature : un deal que la chanteuse acceptera en échange d’une superbe réalisation pour clip du morceau. Seulement, cela vient chambouler tous les plans de Gaga qui souhaitait à la base que « Yoü and I » clôture l’ère. Se retrouvant dans l’urgence mais avec la réelle envie de proposer un véritable court-métrage, l’artiste parviendra à convaincre son label d’envoyer par la suite « Marry The Night » en dernier single avec ce fameux clip de 13 minutes que Gaga a du financer en grande partie elle-même. Voilà comment l’ère « Born This Way » s’est plus ou moins terminée…

Plus ou moins. Parce qu’en 2012, alors que Gaga sillonne le monde entier avec le Born This Way Ball Tour, elle lance en parallèle son premier parfum, baptisé Fame. Et comme pour faire un dernier clin d’oeil à ses Little Monsters qui, tout comme elle, adorait « Scheiße », elle décide alors de choisir ce morceau pour accompagner les images de la campagne publicitaire de son parfum. Voici donc la seule exploitation commerciale dont aura bénéficié le #J4F du jour. Mais dix ans après sa sortie, sachez que l’efficacité de ce morceau n’a pas bougé d’un iota…

Alors pour célébrer comme il se doit le dixième anniversaire de « Born This Way », ensemble rendons justice : streamons.

ET RETROUVEZ TOUTES LES MUSIQUES DE MMENSUEL DANS LA PLAYLIST OFFICIELLE PAR DAVID & SPERWELL.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici