Il y a parfois dans la vie, des mystères qui restent sans réponse… mais aux questions « Pourquoi ce bop a-t-il floppé ? Ah mais ça n’a pas été un single ? Quoi, tu connais pas ce hit ? ». Vos dévoués David & Sperwell, créateurs du #J4F: JUSTICE 4 FLOPS, sont là pour vous apporter quelques explications et rendre justice. Il est temps de remettre en lumière toutes ces chansons qui auraient dû cartonner… mais qui n’y sont pas parvenues.

Par David Elouard et Alex Sperwell

Bienvenue dans le monde sexy et coquin de feu Marina and the Diamonds devenue depuis peu juste Marina. Pour ceux qui ne la connaissent pas, la jeune anglaise a connu un petit succès Outre-Manche avec son délicieux album « Electra Heart » sorti le 27 Avril 2012. Son premier single « Primadonna » a légèrement buzzé et a fait d’elle une artiste très appréciée de la communauté LGBT+.

Et ça, la petite l’a bien compris. C’est pourquoi le 15 Octobre suivant, elle choisit « How to be a Heartbreaker » en guise de troisième single. Alors que le reste de l’album s’inscrit dans la vibe EDM du début des années 2010, ce petit BOP par excellence l’est bien moins… et du coup sonne moins daté aujourd’hui. D’autant plus qu’il est produit par les génies Benny Blanco, Dr Luke et Cirkut à qui on doit une grande partie des tubes de ce millénaire !

À LIRE AUSSI : Découvrez gratuitement le N°59 de votre magazine MMensuel !

Ancêtre des « New Rules » de Dua Lipa, Marina nous chante les règles d’or pour devenir bourreau des cœurs expert. Le tout avec la malice et le piquant qu’il faut. Sa voix si particulière est toujours aussi jouissive. Elle nous démontre une fois de plus qu’elle est aussi forte sur de la pop que sur des balades ou des bangers électros !

Si vous êtes séduits par la musique, attendez de voir le clip. Fraîchement devenue notre petite nouvelle icône, Marina a donné aux gays ce qu’ils voulaient. Un clip ultra sexy où elle flirte et s’amuse avec une flopée de mecs plus beaux les uns que les autres dans la rue, sur le canapé et même sous la douche ! De quoi mêler le plaisir des yeux à celui des oreilles ! Et il y en a pour tous les goûts !

Malheureusement son label dispose de peu de budget et la sublime voix de la jeune auteure, compositrice et interprète ne suffit pas à exporter son talent. De plus, parce qu’elle est jugée un peu trop “originale” les médias ne l’ont pas suivi lorsqu’elle a tenté de les séduire avec quelque chose de plus mainstream… à tord. Et comme si ça suffisait pas, le single étant principalement destiné aux États-Unis, il n’était disponible en streaming en France que parce qu’il était sur une compile de Fitness (aussi triste soit-il). Sauf qu’ils se sont rendu compte de la supercherie et que cette dernière a elle aussi été retirée il y a peu…

Alors ensemble rendons justice : streamons sur YouTube et demandons sa remise à disposition dans notre beau pays avec le hashtag #JusticeForHowtobeaHeartbreaker ! On compte sur vous !

Dans l’épisode précédent de JUSTICE FOR FLOPS : Kylie Minogue – Les Sex

RETROUVEZ TOUTES LA MUSIQUE DE MMENSUEL DANS LA PLAYLIST SPOTIFY OFFICIELLE BY DAVID & SPERWELL :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici