Il y a parfois dans la vie, des mystères qui restent sans réponse… mais aux questions « Pourquoi ce bop a-t-il floppé ? Ah mais ça n’a pas été un single ? Quoi, tu connais pas ce hit ? ». Vos dévoués David & Sperwell, créateurs du #J4F, sont là pour vous apporter quelques explications et rendre justice. Il est temps de remettre en lumière toutes ces chansons qui auraient dû cartonner… mais qui n’y sont pas parvenues.

Par Alex Sperwell et David Elouard

SHAY | Même pas bonne

Aujourd’hui, nous mettons en lumière un petit bout de femme au caractère bien trempé. Sa plume est aiguisée et son flow indestructible.

Shay est une jeune rappeuse bruxelloise repérée par Booba. Avec son soutien, elle sort son premier album, « Jolie Garce » en 2016. Porté par les hits « PMW » et « Thibaut Courtois » il décrochera directement un disque d’or.

« Cette chanson a de quoi faire twerker toutes les Corinne, les Sandrine et les Michel(le) de France »

En 2019, elle dévoile son second opus baptisé « Antidote ». Sur ce petit bijou, on retrouve le lead-single « Jolie » qui a tout ravagé sur son passage. Mais également le délicieux « Notif » ou encore l’envoûtant « Ich Liebe Dich ». Pourtant un tube est passé complètement inaperçu.

À LIRE AUSSI : Découvrez gratuitement le N°58 de votre magazine MMensuel ! 

Le titre que l’on défend aujourd’hui s’appelle « Même pas bonne ». L’entendre une fois, c’est l’avoir en tête matin, midi et soir. Le morceau est une petite bombe dancehall aux influences reggaeton qui aurait pu faire twerker toutes les Corinne, les Sandrine et les Michel(le) de France et de Navarre.

La production est diablement efficace, le texte est aussi piquant qu’une sur-dose de wasabi sur des California Rolls et le flow de la demoiselle coule sur la chanson comme du Hennessy sur le décolleté d’une call-girl. En gros, on a un banger moite et audacieux, un peu vulgos mais terriblement addictif.

Si ce titre avait été interprété par une Rihanna (dans une version anglophone, du coup) ou par une certaine Aya Nakamura, ça ne fait aucun doute qu’il aurait trôné des semaines durant en haut des charts… Qui plus est, le label de Shay n’a même pas tenté une exploitation. Cet hymne est donc un deepcut : cela signifie que nous n’avons même pas eu le droit à un vrai clip. La rappeuse est tout de même parvenue à glisser quelques secondes de la chanson dans sa vidéo de « Liquide » en duo avec Niska, et nous aura même offert un petit clip d’une minute en partenariat avec Burberry et Numéro Magazine, mais rien de plus.

Alors ensemble, rendons justice : streamons.

RETROUVEZ TOUTES CES MUSIQUES DANS LA PLAYLIST SPOTIFY OFFICIELLE DE MMENSUEL BY DAVID & SPERWELL :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici