Alors que La France avait littéralement dégringolé dans le classement du Rainbow Index de l’ILGA-Europe au printemps dernier, elle caracole désormais en 4e position des pays d’Europe les plus LGBT-friendly. 

Par Fred Lafeuille 

L’Ilga-Europe, ONG qui combat les discriminations à l’encontre des LGBT, a mis à jour son classement des 49 pays européens. Et, alors que l’Hexagone était en 13e position il y a quelques mois encore, il a grimpé les étages du top pour se retrouver en 4e. Qu’est-ce qui a changé en si peu de temps ? L’État a publié un plan sur trois ans pour lutter contre les discriminations. Et quand on voit l’ambiance qui règne dans la rue et sur les réseaux sociaux, on se dit que le chemin sera long et peut-être un peu sinueux…

Ce classement prend en compte plusieurs critères au sein des 49 pays européens. Et cette fois-ci, notre petite république remplit 69% de ses critères, contre 56% en mai dernier, 63% en 2019 et 73% en l’an de grâce 2018.

À LIRE AUSSI : Découvre gratuitement le numéro de décembre du magazine Mmensuel

En mai, la France avait chuté à cause de “l’expiration du plan d’action du gouvernement”, selon l’Ilga. Mais elle est remontée, “notamment parce qu’elle a mis en place un plan national pour l’égalité des personnes LGBT+ pour les trois prochaines années. Alors que plusieurs pays européens reculent rapidement dans notre index, la publication de ce plan global est particulièrement encourageante« , a indiqué à nos confrères de Têtu Évelyne Paradis, directrice exécutive de l’association.

UN PLAN CONTRE LES DISCRIMINATIONS

Et de poursuivre : “De plus en plus de gouvernements ciblent activement les personnes LGBTI dans un contexte de pandémie. C’est pourquoi nous félicitons les efforts de la France pour mettre en place des mesures pour l’égalité. Nous invitons le gouvernement à être encore plus proactif à échelle européenne”

À LIRE AUSSI : Un conseiller municipal RN de Metz accuse les associations LGBT de “dérive sociétale”

Nous encourageons les associations à s’assurer que ce plan d’action se transforme en changements concrets et efficaces pour les personnes LGBTI. Espérons que le gouvernement allouera les ressources nécessaires pour mettre en œuvre ce plan rapidement. Nous remarquons que pour l’heure, aucun budget spécifique n’a été approuvé”, ajoute la directrice. 

PLUS D’EFFORTS ET DE VIGILANCE

Je me réjouis de la progression de la France dans le nouveau classement établi par l’ILGA Europe”, a déclaré Élisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances. “Nous devons néanmoins rester résolument déterminés et redoubler d’efforts et de vigilance pour favoriser toujours plus l’égalité des droits des personnes lesbiennes, gays, bi ou trans ainsi que la lutte contre toutes les formes de LGBTphobies”.

Certains affirment que ce classement n’est que de la poudre aux yeux. Mais bon ! Sachons aussi nous réjouir de temps en temps quand on le peut. Les occasions sont tellement rares en ce moment. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici