Les pays où il y a le plus d’actifs et de passifs selon Grindr. Préparez votre lubrifiant, vos sextoys et surtout, votre passeport ! Certes, il faudra attendre que la pandémie se soit un peu calmée, mais on sait désormais quelles destinations choisir en fonction de notre position préférée. L’appli de rencontres Grindr vient en effet de dévoiler ses statistiques annuelles. Et on vous résume tout ça…

Par Fred Lafeuille

© Shutterstock / Lopolo

Quelque 13 millions d’usagers se connectent chaque mois à cette appli aux quatre coins de la planète. Ce qui permet à Grindr de publier des statistiques annuelles sur les pratiques de ses usagers et de nous dire qui aime quoi et surtout où. Ainsi, le Vietnam, la Suède, la Thaïlande, le Pérou et l’Afrique du Sud sont les nations où les utilisateurs de Grindr se déclarent le plus passifs, selon le Grindr Unwrapped roundup 2020.

Et les versatiles dans tout ça ?

À l’inverse, c’est au Nigéria – où l’homosexualité est illégale – que la proportion d’actif est la plus élevée, tout comme au Maroc, en Inde, au Chili ou en Israël. Si vous recherchez un homme “passe-partout”, l’Amérique du Sud est une destination de choix. Les utilisateurs vénézuéliens, guatémaltèques et argentins sont les mecs les plus enclins à s’inscrire en tant que versatiles.

À LIRE AUSSI : Découvre gratuitement le numéro de décembre du magazine Mmensuel

Grindr tient tout de même à affirmer que ces données sont tirées de l’analyse d’une partie des utilisateurs. En effet, tous les inscrits à l’appli ne renseignent pas leur position préférée dans leurs profils. De plus, gardons en tête que Grindr ne représente lui-même qu’une partie de la communauté queer mondiale.

Il est donc important de noter qu’il ne s’agit pas d’un rapport complet ou scientifique sur les relations sexuelles dans le monde”, indiquent les dirigeants de la plateforme. “Au lieu de cela, il s’agit d’un moyen amusant et informel d’aider nos utilisateurs à mieux se connaître. (…) Une façon de fournir des informations sur les tendances de l’activité Grindr au cours de l’année passée.

© Shutterstock

Outre ces histoires de positions, l’étude permet de comprendre un peu mieux le marché des applis de rencontres. Les États-Unis restent le plus grand terrain de jeu pour l’application. C’est ensuite au Brésil, au Mexique, en Inde et au Royaume-Uni que Grindr est le mieux implantée. Les Britanniques se classant en effet parmi les cinq pays les plus friands de l’appli, alors que sa population est beaucoup plus réduite que dans les autres nations en tête de peloton.

Une enquête très sérieuse 

Grindr révèle également que le dimanche soir est le moment où les utilisateurs se connectent le plus. Quant à la chanson préférée des utilisateurs la plus listée de 2020, ce fut le duo entre Lady Gaga et Ariana Grande (quelle surprise !). Rain on Me arrive donc en tête de liste, suivie de peu par Cardi B featuring Megan Thee Stallion WAP

À LIRE AUSSI : Grindr et Scruff suppriment leur filtre ethnique !

On apprend également que 7,85 milliards de “taps” [système qui permet de signaler à un utilisateur que tu le kiffes sans lui écrire, NdlR] ont été distribués. Quant au classement des émoticônes les plus déployées par les membres de Grindr, il est sans surprise. Celles qui reviennent le plus dans les profils sont bien évidemment l’aubergine, la flamme et les diablotins.

Et enfin, pour terminer en nous donnant un peu le vertige, pas moins de 855 millions de photos ont été échangées au cours de l’an de grâce 2020. Ah ouais ? On se demande bien ce que peuvent montrer la plupart des photos en question ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici