L’amour, ça peut parfois prendre des formes si étonnantes. Et parfois, sans vraiment comprendre pourquoi, on se retrouve engagé dans une relation avec un mec qui est notre parfait contraire. Pas facile, mais tout à fait possible. Et parfois si épanouissant et mouvementé ! Ils nous racontent leur expérience…

Kilian | Paris | 24 ans

« J’ai 24 ans et mon mec a soufflé ses 60 bougies »

Franchement, je ne pensais pas que les pédés avaient encore des préjugés ! C’est vrai, quoi ! On est censé être ouvert d’esprit et comprendre que l’amour peut prendre des formes singulières, non ? 

En tout cas, je pense que mes potes auraient mieux “compris” si je leur avais dit que j’étais amoureux d’un maso qui voulait que je lui coupe la peau avec des lames de rasoir. Mon crime : être amoureux d’un soixantenaire, alors que j’ai la vingtaine. Mes amis m’ont tous dit que j’étais fou de vivre cette relation. Et j’avoue que je me suis moi aussi posé pas mal de questions en prenant en compte le regard des autres. Après tout, lui et moi avons une différence générationnelle si importante. Il écoute de l’opéra et moi Lady Gaga. Il lit les pages économie du Figaro alors que je n’ai pas acheté un journal papier depuis… bah, en fait, je n’en ai jamais acheté. Il organise des dîners hyper élaborés, avec nappe blanche et moi je fais des apéros autour de ma table basse. Il pense à sa retraite et moi, je me demande comment je vais parvenir à avoir une carrière vaguement intéressante. Il veut partir en vacances dans des hôtels-clubs à l’autre bout du monde quand moi j’ai envie de faire du camping à Biscarrosse. Tout nous sépare…

Sauf que vous savez quoi ? On se kiffe comme des dingues. On fait l’amour comme des dingues. On rigole comme des dingues. Ce genre de relations, ça ne se vit qu’une fois. Alors, j’en profite et je me fiche éperdument de ce que les autres pensent de nos différences.

Jérémy Lyon 28 ans

« Mon mec est un fêtard et je suis casanieR »

J’ai toujours été quelqu’un de plutôt calme et introverti. En gros, je préfère la solitude à l’ambiance d’une soirée folle. Paradoxalement, c’est parce que mes amis m’ont traîné 

hors de ma tanière pour faire la fiesta que j’ai rencontré mon mec, dont le caractère est comme qui dirait diamétralement opposé au mien ! 

Lui, il est extraverti, fêtard et à l’aise avec les autres. Pour lui plaire, j’ai d’abord tenté d’aller dans son sens : des week-ends à faire la fête, alors que je n’avais qu’une envie, celle de rentrer chez moi. D’ailleurs, je ne me faisais pas prier pour lui faire savoir au bout d’un moment. L’inverse était aussi vrai : trop de week-ends au calme, et mon mec finissait par tourner comme un lion en cage. Forcément avec des caractères aussi différents, il fallait que des tensions s’installent et menacent notre couple. 

Il aura fallu beaucoup de discussions et de compromis pour trouver des terrains d’entente. J’ai compris grâce à ça que ce qui lui plaît chez moi, c’est justement le calme que je lui apporte et dont il semble avoir besoin pour se régénérer. Alors je le laisse partir faire des week-ends entre potes en soirée pendant que je profite de ma tranquillité en paix. 

De son côté, il peut se détendre avec moi et faire une pause dans son agitation d’électron libre. Finalement, on a trouvé notre équilibre et tout va pour le mieux. On dit que les opposés s’attirent. C’est parfois vrai. Mais ce qu’on dit moins, c’est qu’il faut de la compréhension et du respect pour que ce soit viable !

Phil Londres | 37 ans

« Je suis fan de SPORT et MON MEC est drag queen »

Il est vrai que certains auraient du mal à envisager que deux personnes comme moi et mon mec soient ensemble. Imaginez le tableau : je suis un accro des salles de sport et je soigne 

énormément mon corps. Mon homme, lui, se métamorphose en femme certains soirs et sort habillé en drag queen. 

Au début, ça a été plutôt compliqué pour nous. Lorsqu’il m’a annoncé qu’il faisait se transformait et créature de la nuit, en plus de son boulot, j’ai plutôt mal pris la nouvelle. Avec la muscu, je vis finalement dans un monde où la masculinité est une espèce de religion. Alors, voir mon mec se “déguiser” en meuf me faisait un peu honte, je dois l’avouer, même si aujourd’hui, je sais que c’est parfaitement idiot. J’ai même complètement rejeté l’idée au début. Mais je le kiffais, mon loulou. Alors, j’ai pris sur moi. 

Il lui aura fallu beaucoup de patience pour me faire accepter cette part de lui et briser les aprioris stupides que j’avais. Aujourd’hui, je l’encourage à être lui-même encore plus ! A aller jusqu’au bout de son art. Après tout, même si on est complètement différents lui et moi, je me suis rendu compte que faire la drag, c’est autant, voire plus de concentration et d’engagement que de soulever de la fonte. Maintenant, je l’accompagne à ses shows. Chacun soutient l’autre. Et je ne m’étonne plus de voir sécher ses perruques à côté de mes containers de poudre protéinée.

 

Karim | Paris | 22 ans

« Je suis vegan mais mon mec adore la viandE »

Mon homme et moi sommes parfaits l’un pour l’autre et nous nous complétons sur beaucoup de choses, à une différence près : je suis un vegan convaincu et lui, il adore une bonne grosse entrecôte maturée aux échalotes ! 

J’ai bien essayé de le convertir à mon mode de vie en lui montrant tout ce que je pouvais sur l’horrible industrie de l’exploitation animale, mais j’ai fini par me rendre à l’évidence : mon mec est un viandard et il adore les produits laitiers – et le cuir dans la chambre à coucher, mais ça, c’est un autre sujet ! Ça n’est pas forcément facile tous les jours, mais j’essaie de ne pas trop y penser. Nous n’avons pas de viande à la maison, je m’occupe des courses et comme je cuisine, il mange principalement vegan de toute façon, ce qui ne le dérange pas vraiment du moment que je lui laisse le loisir d’avoir du fromage à dispo. Par contre, quand nous allons au resto ou chez des potes, il ne se fait pas prier pas pour engloutir tout ce qu’il veut (rires). 

Disons que c’est le compromis que nous avons trouvé pour que tout se passe bien. Je respecte son choix comme il respecte mon mode de vie. Après tout, la tolérance et l’acceptation sont essentielles dans un couple, non ? Même si je n’approuve pas ses agissements parce que j’ai des convictions profondes, ça ne servirait à rien de le blâmer ou de m’en prendre à lui parce qu’il a ses propres opinions. Être vegan est important pour moi, mais mon histoire avec ce mec l’est tout autant !

Kevin | Paris | 32 ans

« Je suis sex addict mais mon mec c’est tout l’inverse »

Au début de notre relation, rien ne me laissait penser qu’une “petite” différence allait changer toute la dynamique de notre couple. Pourtant, peu à peu, mon partenaire a commencé à vouloir de moins en moins de rapports, prétextant qu’il n’en avait pas envie. Ce que je peux comprendre les deux ou trois premières fois… mais tout de même un peu moins dans la durée. 

J’ai donc commencé à me poser pas mal de questions. Je ne me considère pas comme un mauvais coup, mais on finit toujours par se demander si c’est de notre faute ou non. Surtout quand tout semble bien se passer dans la relation par ailleurs. 

Il se trouve que mon mec n’est pas intéressé par le sexe, alors que je me considère comme quelqu’un qui a un appétit sexuel plus élevé que la moyenne. Ce qui a bien évidemment posé de sérieux problèmes pour notre couple. Au début, j’ai essayé d’aller dans son sens. De freiner mes pulsions. Mais la frustration de ne pas avoir ce que je voulais s’est mise à peser encore plus. Il fallait donc trouver une solution si nous voulions pouvoir continuer à rester ensemble. 

Au final c’est lui qui m’a proposé quelque chose qui m’a vraiment surpris. Comme il ne veut pas me perdre, et par respect pour mes envies, il a accepté que je trouve quelqu’un avec qui je puisse libérer toutes mes pulsions à condition qu’il me donne son accord sur le choix de cette 

personne. J’ai accepté parce qu’après tout, je suis un mec et j’ai des besoins. Ça ne n’empêche pas d’avoir des rapports avec mon mec quand il en a envie – la semaine des quatre jeudis (rires). 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici