Six islamistes ont été condamnés à mort pour des meurtres de gays au Bangladesh. Les faits sont survenus. Xulhaz Mannan, 35 ans, ainsi que Mahbub Rabbi Tonoy, 25 ans, avaient été retrouvés morts dans l’appartement de Mannan, rédacteur en chef du premier magazine LGBT+ du pays.

Par Fred Lafeuille

C’est Ansar Al Islam, une branche régionale d’Al-Qaïda, qui a revendiqué plus tard la responsabilité des meurtres de ces activistes. Et pas moins de huit hommes ont été inculpés de meurtre en 2019.

Un tribunal spécial a donc reconnu six de ces hommes coupables de meurtre. Et il les a condamnés à mort ce mardi 31 août, selon Reuters. Deux autres personnes, actuellement en fuite, ont été acquittées, a déclaré le procureur général Golam Sarwar Khan.

Les meurtriers auraient tué de nombreux autres militants LGBT+

Le Tribunal spécial antiterroriste a également condamné les six hommes pour appartenance à un groupe terroriste. La police pense que la même organisation serait responsable de la mort de nombreux autres militants.

À lire aussi – Mmensuel n°65 septembre 2021

Deux des hommes condamnés sont actuellement en fuite et ont donc été jugés par contumace. “Nous sommes satisfaits du jugement”, a déclaré le militant des droits des homosexuels Shahanur Islam, selon Reuters. “Au moins après une longue période, nous obtenons justice.

Six islamistes condamnés à mort pour des meurtres de gays au Bangladesh. Xulhaz Mannan, 35 ans était le créateur d’un magazine gay

Et d’ajouter : “En tant que militant LGBT et militant contre la peine de mort, je préfère toujours une peine à perpétuité… à la peine de mort.

Six islamistes condamnés à mort pour des meurtres de gays au Bangladesh

Shahanur Islam a aussi émis le souhait que le gouvernement prenne “des mesures rapides” pour arrêter les deux condamnés actuellement en fuite.

À lire aussi – Gigi Goode de “Drag Race” fait son coming-out trans et non binaire

S’exprimant lors du lancement du magazine Roopban en 2014, Mannan avait expliqué que la création de cette publication représentait un “grand pas en avant” pour la communauté LGBT+ au Bangladesh. Il avait également lancé : “Le principal objectif de cette publication est de promouvoir l’amour. Promouvoir l’amour et promouvoir le droit d’aimer.”

(photo de couverture © Shutterstock – Phakorn Kasikij)

 Explore nos archives… 

Une femme jette son mari dehors pour avoir rejeté leur fils homosexuel ! 
J4F : JUSTICE FOR FLOPS | Mylène Farmer | Histoires de fesses
Le rappeur Lil Nas X revient avec un clip diablement sexy !
Fuite d’une vidéo porno de Tyler Posey, la star de “Teen Wolf”
« Le Bon duo », la web-série d’un couple gay façon “Un gars, une fille”
Santé : il faut jouir au moins 21 fois par mois, selon la science
Jess Vill parle des nouvelles photos sexy d’ES Collection

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici