Une relation, c’est hyper fragile. Un mot de travers, et tu peux vexer l’autre à vie. Oui, enfin, si le mec se vexe à vie pour un seul petit mot de travers, c’est peut-être aussi parce qu’il est une drama-queen et que tu ferais bien de le lourder illico ! Bref. Parfois, il est bon de réfléchir un chouia avant de dire n’importe quoi et de passer pour une pauvre gourde, un insensible, voire les deux à la fois. MMensuel vous donne quelques petits exemples de phrases à ne surtout pas lancer à votre moitié… 

Par Julien Saint-Guillaume & Quentin Moreau

1. “Je n’arrête pas de repenser à mon ex et ça me rend aussi mélancolique qu’une Mylène Farmer qui chanterait Rêver en milieu de concert !” 

Vous avez un petit coup de mou ? Bah, ça arrive ! Quand c’est comme ça, on rumine, on se demande ce qu’on a raté dans la vie et on repense fatalement parfois à celui qui nous a brisé le cœur parce en nous larguant comme une vieille bouse. Depuis quelques jours, ce petit salopard hante nos pensées. Notre (nouveau) mec, ce garçon si sensible, voit bien qu’on a le moral en vrac. Il nous interroge pour savoir ce qui ne va pas. Certes, la franchise est l’un des meilleurs ciments d’une relation. Mais, avouer à ce garçon formidable qu’un mec exécrable nous pourrit encore les pensées, c’est lui filer bon uppercut dans la mâchoire. Alors, mieux vaut fermer notre grande bouche !  

2. “Au fait, j’ai dîné en tête à tête avec mon ex l’autre soir !”

Et puisque l’on parle d’ex… Curieuse coïncidence, vous l’avez croisé l’autre jour par le plus grand des hasards. Après un “salut, ça va ?”, il vous a proposé d’aller boire un verre. Vous avez refusé fermement – ça lui fera les pieds, il n’avait qu’à ne pas vous tromper encore plus que vous l’avez fait vous-même ! Sauf que vous avez fini par accepté, tout aussi fermement, de dîner chez lui, en tête-à-tête, “à la bonne franquette”. Gardez ce détail pour vous est peut-être la meilleure des idées ! 

3. “Le petit brun là-bas… c’est le meilleur coup que j’ai jamais eu”

Et donc, votre amoureux du moment ne l’est pas. Avouons qu’il y a de quoi être un peu vexé d’entendre ça, non ? Allez… on tourne sept fois sa langue dans la bouche avant de parler !

4. “Tu n’as pas envie de coucher avec d’autres garçons, toi ?”

S’il est un conseil à donner, c’est bien d’aborder la question de la monogamie ou de “l’ouverture” le plus tôt possible dans une relation. Si les choses sont établies et énoncées dès le départ, si vous souhaitez d’un commun accord que chacun puisse faire ce qu’il veut avec d’autres corps, il vaut mieux que les choses soient établies d’emblée. En parler après plusieurs mois (ou années !) nécessite une grande ouverture d’esprit de la part des deux membres d’un couple. C’est pas impossible, mais carrément plus hasardeux ! 

5. “Je ne crois pas en l’amour pour la vie !” 

Là, vous êtes tout juste en train d’avouer à votre Jules que vous pensez que toute relation est temporaire, passagère, périssable… y compris la vôtre of course. Ça revient à dénigrer l’engagement que vous avez pris l’un envers l’autre. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire !

6. “C’est pas parce que la tienne n’est pas très grande qu’elle ne me fait pas du bien !”

Si vous avez l’intention de rassurer votre partenaire, c’est parfaitement raté ! Non, mais franchement… pourquoi parler de ce genre de trucs, hein ? Si vous prenez votre pied avec lui, dites-le sans remettre en cause quelque partie de son anatomie que ce soit ! 

7. “C’est vrai que ta mère est vraiment pénible !”

Votre mec vient de la critiquer sa mamounette adorée en long, en large et en travers. Vous l’avez écouté et vous souhaitez lui donner raison. Mais attention : seul le “fi-fils” à sa maman a le droit de balancer sur sa génitrice. Gare aux représailles ! 

8. “Tu devrais jeter ce pantalon, il est devenu trop petit pour toi” 

Être en couple, ça fait souvent grossir ! On n’a plus la pression de vouloir séduire au premier regard et les bons petits plats qu’on cuisine avec son mec entre deux bisous dans la 

cuisine, ça a tendance à faire pousser les poignées d’amour. Il a pris quelques kilos ? Soyons stratégiques et expliquons-lui que c’est nous qui avons besoin de mincir pour alléger un peu les menus du dîner !

9. “je te connais par coeur !”

Une phrase qui peut être interprétée comme une autre façon de dire “tu es tellement prévisible !”… La réaction inconsciente à une telle assertion peut s’avérer désastreuse. Votre mec peut en effet se pointer quelques jours plus tard en mode “je vais t’étonner” avec une nouvelle coupe de cheveux affreuse et de nouvelles pompes totalement hideuses. Et encore, si ce n’est que ça, vous aurez eu de la chance.

10. “Non mais sans ça, moi j’dis que le chocolat, c’est carrément mieux que le sexe, non ?”

C’est effectivement parfois (souvent ?) vrai… mais un tel aveu peut avoir l’effet d’une bombe à neutrons !

11. “Ah bon, c’est ton anniversaire aujourd’hui ?” 

En ce moment, vous n’êtes qu’une boule de stress. Les jours passent à la vitesse de la lumière et vous avez l’esprit accaparé par votre taf. Ce soir, vous dînez tout de même avec votre mec, mais curieusement, il règne une drôle d’ambiance. Il est un peu agressif. Tendu. Au bout d’un moment, il vous lâche qu’au bureau, ses collègues ont organisé un pot pour son anniv’. Vous avez zappé son birthday ? Rho punaise ! L’horreur ! Vous êtes en PLS ! Mais respirez donc un peu. Pas de panique. Un “je voulais justement te dire que je t’offre un week-end en amoureux à Londres avec moi pour l’occasion”. 

12. “Ton meilleur ami, qu’est-ce qu’il est lourdingue !”  

Vous le pensez tellement fort depuis des mois, à chaque fois que ce gars débarque à l’improviste chez vous et qu’il fait des blagues idiotes. Et puis un jour, c’est plus fort que vous, il faut que ça sorte et vous balancez tout dans la face de votre mec. Attention ! Tout comme il est le seul à avoir le droit de critiquer sa maman, il est l’unique personne qui peut bitcher sur son best friend. Ravalez votre salive, sautez dans vos baskets et filez faire un petit footing histoire de vous défouler un peu !  

13. “Tu ne crois pas qu’on va s’ennuyer pendant 3 semaines en, vacances, rien que tous les deux ?”  

Vous êtes à la veille de partir pour le camping de Palavas (ou dans un 5 étoiles à Miami si votre compte en banque le permet) et vous vous posez sérieusement cette question. Non mais vraiment : gardez-la pour vous. Le temps y répondra.  

14. “Je te l’avais bien dit !”

S’il est bien une phrase qu’on déteste par-dessus tout entendre, c’est bien celle-ci ! En plus, ce sont quelques petits mots qu’on entend bien souvent lorsqu’on a fait une boulette et qu’on est déjà totalement conscient de l’erreur commise. Alors, pourquoi l’infliger à l’autre quand on la supporte difficilement soi-même ? Si votre mec a fait une connerie, rassurez-le et préférez lui affirmer que vous l’aiderez à résoudre le problème ! Ou quittez-le direct ! 

15. “Encore ? Mais on a déjà niqué la semaine dernière !” 

Si vous vous entendez prononcer cette phrase, c’est qu’il y a sérieusement du souci à se faire ! Soit vous avez besoin d’épicer un peu la chose. Soit il va falloir penser à vous recréer un profil sur Scruff ou Jock. 

16. “Avec un mec comme lui, je te trompe sans hésiter !”

Si vous parlez du beau mec en couverture de MMensuel, ça peut faire sourire votre mec. Mais si vous pensez à votre nouveau collègue qui remplace Martine de la compta avec qui vous passez toute la journée face à face au bureau, ça peut très vite dégénérer en scène de ménage carabinée !  

17. “Je dis ça simplement pour que tu t’améliores !”

L’être humain a une propension toute particulière à toujours vouloir avoir raison. Et au passage, on a tendance à tolérer plus ou moins bien les “défauts” des autres. Votre mec n’est pas parfait ? Encore heureux, non ?    

18. “Je me demande ce que ça fait, d’être avec un mec canon !” 

Sans commentaire !  

19. “Avant toi, j’avais une vie si trépidante !”

Ce qui veut dire que depuis lui, vous avez une vie totalement chiante ! À moins d’ajouter un joli et bienvenu “et maintenant, j’ai une vie plus stable, et donc si heureuse !”…

20. “Moi, depuis que je suis avec toi, je ne mate plus de porno !” 

Bah voyons ! Comme s’il allait y croire ! En tout cas, lui dire un truc pareil, c’est lui montrer que vous êtes capable du mensonge le plus éhonté. Et puis, c’est pas non plus un crime que de se faire de temps en temps une petite session en amoureux avec quelques pornstars !

21. “Tu as de la chance de m’avoir rencontré tu sais ?” 

C’est certainement vrai. Après tout, vous êtes quelqu’un de formidable et il faut qu’il en ait conscience, le bougre ! Mais il faudrait aussi voir à être un peu modeste. Et à exprimer un peu de réciprocité en mode “je suis si heureux que tu sois mon amoureux”. C’est gratuit et ses petits tympans savoureront ces quelques mots comme si c’était un nectar.    

22. “Avec mon ex, on…” 

Toute phrase commençant par ces quatre petits mots est à bannir. Sauf si c’est pour démonter un peu l’ex en question et mettre en valeur votre nouvel amoureux. Certes, il n’est pas facile d’oublier des mois, voire des années avec un autre garçon. Mais, il n’est pas question ici d’oublier le passé, juste de le taire. Ou en tout cas, de ne pas trop en piper mot ! 

23. “C’est l’intention qui compte !”  

C’est votre anniv’. Votre mec prouve une nouvelle fois qu’il a des goûts de chiotte et il vous offre un pull dont la simple vue donnerait une crise de tachycardie à Anna Wintour, même sans ses lunettes pour presbythe. Sauf qu’il est si heureux de vous faire ce cadeau ! Il est donc temps d’être un peu stratégique pour préserver celui que vous aimez. Petit a : trouvez un prétexte pour aller le changer en magasin (trop petit, trop grand, un défaut, etc.). Petit b, allez seul procéder à cet échange. Petit c, choisissez un pull vachement plus joli. Petit d, mentez : “ils n’avaient plus ma taille, j’ai donc pris un autre modèle… c’est dommage, mais bon !”  

24. “Au fait, tu le trouves bien, mon nouveau pull ?”

Nous avons établi ci-dessus que votre beau n’a pas les mêmes goûts que vous. Alors, pourquoi tendre le bâton pour vous faire battre. Son avis compte sur tant de choses essentielles… mais pas vraiment sur votre pull, si ?

25. “Je ne te mérite pas !”

Et pourquoi pensez-vous que vous ne méritez pas de convoler avec ce mec que vous trouvez si bien sous tous rapports ? Uniquement parce que vous avez tendance à vous dénigrer et à ne pas avoir confiance en vous. Ça suffit ! Vous êtes beau, intelligent et racé. Un être fabuleux ! Un point, c’est tout ! 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici