Ça y est ! Un pays de plus célèbre l’amour sous toutes ses formes. L’égalité du mariage est officiellement légale au Costa Rica. Ce qui est une avancée majeure dans cette région du monde. Bravo aux militants et aux dirigeants de cette belle nation !

Par Fred Lafeuille

Cette légalisation intervient après que la Cour interaméricaine des droits de l’Homme a statué en janvier 2018. Selon cette institution, tous ses pays signataires doivent adhérer à l’égalité du mariage…

LES CONSERVATEURS N’ONT PAS RÉUSSI À EMPÊCHER CETTE AVANCÉE

L’Amérique centrale étant très catholique et parfois très conservatrice, cette loi n’a pas été facile à mettre en œuvre. Le Costa Rica a donc connu de nombreux obstacles sur la route de l’égalité. Bien qu’en novembre 2018, sa Cour suprême ait accordé au pays 18 mois pour s’acquitter de cette obligation, certains législateurs conservateurs s’y sont fermement opposés.

À LIRE AUSSI : Le Pape Benoît XVI compare le mariage pour tous à l’Antéchrist

La semaine dernière, un dernier effort pour retarder la mise en œuvre de l’égalité du mariage a finalement été rejeté. Les députés conservateurs avaient ainsi fait valoir qu’en raison de Covid-19, la nation avait besoin de temps pour statuer. Il préconisaient un délai minimum de 18 mois après la fin de la pandémie avant que les premiers mariages entre personnes de même sexe puissent être célébrés. Mais, l’Assemblée a rejeté la motion par 33 voix contre 20.

« L’ÉGALITÉ TOTALE DES DROITS VIENDRA, L’AMOUR PRÉVAUDRA »

Après la suppression du dernier bloc de résistance, le président costaricien Carlos Alvarado Quesada a déclaré qu’il souhaitait que la nation donne l’exemple. Il s’est même exprimé sur Twitter : « Ce n’est plus qu’une question de temps. L’égalité totale des droits viendra, l’amour prévaudra ». Hashtag « on te kiffe grave, Monsieur le Président costaricien ! »

À LIRE AUSSI : En Hongrie, les trans ne sont plus des citoyens !

Les célébrations liées à cette avancée majeure en matière de droits de l’Homme devront bien sûr respecter les règles sanitaires de distanciation. Mais, quoi qu’il en soit, il s’agit d’un moment historique qui apporte beaucoup d’espoir. Notamment pour les LGBT+ des pays voisins. Parce que tout ne doit être qu’amour !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici